Union des Droites pour Morières

Notre équipe pour qui l'intérêt général compte plus qu'une appartenance politique, est ouverte, riche de ses différences, disponible et à l'écoute de chacun. Ce que notre équipe défend, c'est une volonté de gérer au mieux les intérêts de nos concitoyens.

« Tout peut, ici, être dit, même s’il n’est pas interdit d’être argumenté et pertinent. La seule condition posée est de respecter les règles élémentaires de la civilité : les propos injurieux ou outranciers sont évidemment à proscrire »
Un modérateur y veille.
Bienvenue !


dimanche 23 décembre 2012

MORIERES CITY (et de trois...en moins d'une semaine)

Braquage à la station service de leclerc
 
Vendredi soir, deux individus gantés, encagoulés et munis d'une arme ont menacé l'employée de la station essence de Leclerc à Morières-les-Avignon afin de se faire remettre la caisse. Le préjudice ne semble pas très élevé et aucune blessure n'a été commise. Une enquête est en cours.
Source :La Provence.com 22.12.2012
 
Morières ville durable...dans l'insécurité !!
Foxy

samedi 22 décembre 2012

vendredi 21 décembre 2012

Joyeuses fêtes de fin d'année.


Moriéroises, Moriérois, Cher(e)s ami(e)s,

     Le temps des fêtes calendales est venu et avec lui nous est donné le plaisir du traditionnel échange de vœux.

     Morières À Venir et moi-même, nous vous souhaitons de passer avec vos familles d’excellentes fêtes de fin d’année. Que celles-ci soient riches de joies, de gaieté, du bonheur de vivre des moments intenses et chaleureux, des moments d’union et de partage afin que chacun puisse, un temps, oublier les soucis du quotidien ou d’autres sujets plus anxiogènes !

      Cette atmosphère d’allégresse, dans laquelle chacun peut retrouver un peu son âme d’enfant, ne nous fait pas oublier celles et ceux qui souffrent dans leur corps ou dans leur cœur et pour eux nous formulons, plus particulièrement, le souhait que la fête de la Nativité puisse leur apporter la paix et la consolation de leurs souffrances.

    Que Noël, enfin, puisse être une belle fête de famille que nous souhaitons pour tous synonyme d'amour et de tendresse, et quelquefois peut-être aussi de pardon et de réconciliation : quel que soit le cas, ce sont des voeux empreints de profonde sincérité que nous formons pour vous toutes et tous, pour les vôtres - petits et grands -, pour vos proches et pour vos amis.   

 
À tous et toutes, nous voulons souhaiter aussi une très Bonne Année 2013. Que celle-ci, en dépit de la crise économique toujours préoccupante et des incertitudes conjoncturelles qu’elle engendre, vous apporte au plan personnel bonheur, joies familiales, prospérité, réussite et satisfaction professionnelles et, avant tout, conserve chacun et chacune de vous en bonne santé, une donnée qui demeure, de toute évidence, le bien le plus précieux de l’existence humaine !       
  
      Heureux Noël 2012 et très Bonne Année 2013 !!!
aa bb
Le Président de Morières à Venir
Grégoire SOUQUE

mercredi 19 décembre 2012

MORIERES CITY

On est passé de la batte de base-ball samedi à la mini-pelle mardi. A quand l'attaque de la diligence blindée ?? 

Mais ou est donc passé le Sheriff ???

L'Autogrill attaqué à la mini pelle

Mini-pelle + grands moyens = petits effets... C'est en somme l'équation qui pourrait résumer l'attaque dont a été victime la boutique Autogrill située sur l'aire de repos de Morières-lès-Avignon le long de l'A7 hier matin vers 4 h.
 
Plusieurs individus, au moyen d'une mini-pelle, ont ainsi cassé un mur du commerce. Sauf que l'alarme de l'établissement s'est déclenchée et que les malfrats n'ont sans doute pas eu le loisir de terminer leur besogne. Car s'ils avaient sans doute en ligne de mire le coffre de l'établissement, ils n'ont pas eu le temps de s'y attarder.


 
Il n'y a donc aucun préjudice si ce n'est celui des dégâts matériels occasionnés pour l'Autogrill. Les malfrats ont visiblement été contraints d'abandonner la mini-pelle sur place avant de prendre la fuite.

L'enquête a été confiée aux gendarmes du peloton autoroutier d'Orange tandis qu'un technicien en identification criminelle du groupement de Vaucluse a été mobilisé pour effectuer les prélèvements d'usage.
Source : La Provence.com 19/12.2012
Morières ville durable...dans l'insécurité !!
Foxy
 

lundi 17 décembre 2012

Bravo Monsieur et merci pour votre courage

L’ancien légionnaire retient les voleurs jusqu’à l’arrivée des gendarmes

Il était 2h29 dans la nuit de samedi à dimanche, sur le parking de la maison de retraite Saint-André, à Morières-les-Avignon, quand le conjoint d’une aide-soignante de l’établissement surprend deux jeunes au comportement suspect. L’un a un brise-vitre, l’autre une batte de base-ball. Et simultanément, ils s’attaquent aux vitres de deux véhicules stationnés.
Il se trouve que le fameux témoin, ancien légionnaire, a une carrure plutôt imposante. Il décide alors de les stopper… et de les convaincre de rester sur place, jusqu’à l’arrivée des gendarmes du Psig d’Avignon. Visiblement apeurés, les deux suspects seront placés en garde à vue à la brigade de Saint-Saturnin-les-Avignon… où ils avoueront plusieurs autres faits du même genre, commis à Avignon notamment. Ils sont Avignonnais et âgés de 17 et 18 ans. Ils ont été remis en liberté hier soir, avant des poursuites.
(Source : Vaucluse Matin.com 17.12.2012)

Morières ville durable...dans l'insécurité !!

Foxy

lundi 3 décembre 2012

Vive le sport !

L'ACSM Gymnastique à tenue son AG le 13 novembre dernier.


Succès incontestable pour cette association dont les cours sont pratiqués par des professionnels, et qui affiche 264 adhérents. Elle est gérée par une équipe dynamique, motivée et fort sympathique. Lire l'article de La Provence du 01/12/2012




Bravo à vous toutes et tous.
Cliquer pour agrandir
 



lundi 19 novembre 2012

Nuisances en centre ville.


Nous sommes saisis par des riverains de la Place E. Zola tendant à dénoncer la mollesse voire la passivité  de la Mairie au regard des nuisances endurées,  des dégradations occasionnées et des incivilités qu’ils subissent de façon récurrente depuis plusieurs mois et même années.

Sur cette place et sous les fenêtres des habitants, été comme hiver, quelques jeunes, parfois jusqu’à 10 à 12 dont certains, d’ailleurs, ne sont pas de la commune, se réunissent à partir de 17h/18h00, s’installant même certains jours avec des chaises. Les discussions s’éternisent jusque tard dans la nuit avec leur cohorte d’éclats de rires, de véhicules mal garés gênant la circulation, de bruits de moteurs, de radio, etc.etc.

De plus, on joue au ballon jusqu’à point d’heure contre le mur d’enceinte côté droit de l’église qui sert ainsi de but, ceci ayant fini par entraîner des dégradations sur l’édifice : mur décrépi sur plusieurs m², descentes de gouttières écrasées et même détruites pour certaines - pourtant remplacées récemment - ainsi que le projecteur d’éclairage public endommagé par des jets de pierres (voir photos). Bien entendu, ces riverains doivent ramasser bouteilles et détritus divers, sans parler de la présence immonde de tapis de crachats 
 Cliquer sur les images pour agrandir
Une certaine léthargie de la Mairie n’aurait-elle pas, en l’occurrence, pour conséquence d’encourager quelque part ces éléments perturbateurs de l’ordre public à poursuivre leurs méfaits, du fait qu’ils ne sont en rien inquiétés outre mesure, et qui, plus est, se livreraient au su et au vu de chacun, à des trafics attirant une clientèle peu recommandable ? Ces dégradations sont-elles le fait de l’oisiveté, de possibles carences éducatives ou sont-elles opérées par pure volonté de destruction gratuite et sans raison du bien public ? Toujours est-il,  entre autres, que la barrière à l’angle de l’église a été dégondée et jetée au sol au risque de causer un accident de la circulation, de même que des plaques d’égouts ont été retirées et jetées sur la pelouse.

Un propriétaire excédé car ne tenant pas ses locataires, s’en est plaint au Maire mais il semble qu’aucune mesure concrète et efficace n’ait été prise à ce jour en dehors de propos rassurants - comme toujours - mais stériles en terme d’actions. Bien entendu la police municipale à bien effectué quelques patrouilles et contrôles, les gendarmes aussi sont intervenus mais en présence des représentants de l’ordre ces jeunes font mine de s’assagir, parlent doucement et promettent de ne pas perturber les riverains…. Avant de récidiver de plus belle,  et les riverains subissant, en représailles, menaces et insultes à la suite de ces interventions, les plus âgés d’entre eux préférant carrément, en désespoir de cause, ne plus sortir de chez eux après 17h00.

Autres faits très inquiétants, ce sont les dégradations que subit la « villa Takaya » accueillant la bibliothèque. En s’introduisant par le mur arrière, certains s’en donnent à cœur joie pour se shooter mais aussi pour casser les vitres, fracturer les portes, l’éclairage, etc. Il faut bien « occuper son temps » en attendant le client !! Par ailleurs, cet endroit sert aussi de refuge, dit-on, lors d’alertes de patrouille de PM ou de gendarmerie. Pour terminer, nous devons préciser que des coups de feu ont été tirés dans le courant de l’été 2011 suivant le témoignage de ces mêmes riverains, auxquels l’on aurait dit qu’il s’agissait d’armes d’alarme.  Dans le doute... mettons-nous à leur place !!

Devant de tels faits et nuisances récurrentes,  il paraît tout à fait légitime de se poser la question du courage politique de la municipalité pour mettre un terme à cette situation qui n’a que trop duré alors que le Maire et sa majorité nous « bassinent » à longueur d’année sur le « bien vivre à Morières ». Ce que les Moriérois attendent indiscutablement, c’est moins de bla-bla démagogique et plus d’actions et d’efficacité … mais en sont-ils seulement capables ??

samedi 17 novembre 2012

Une alternance souhaitée par tous !


 « Morières 2014» représente toute la Droite Républicaine à Morières, et rien qu’elle.  Dans notre mouvement, il y a des encartés UMP mais plus encore de simples sympathisants, des « déjà » ou « néo » gaullistes, des UDI, des CNI, des souverainistes, et pas mal de « sans étiquette ». Mais c’est cela la Droite Républicaine d’opposition à Morières, avec sa diversité qui fait sa force intellectuelle.

Et « pas que » a l’habitude de répéter notre Président, le plus lucide d’entre nous, en parlant du périmètre de notre association : car il nous exhorte à accueillir, sans faire la grimace, les déçus du Hollandisme d’où qu’ils viennent : peu nombreux aujourd’hui, dit il, avec pragmatisme, mais dans deux ans, ne seront ils pas légion si le gouvernement continue sur sa lancée ?
On leur ouvre les bras !
Nous ce qui nous importe aujourd’hui (et demain), c’est Morières ! Soutenus par une Droite Républicaine la plus large et unie possible, et pour une alternance souhaitée par tous !
Nous construiront cette liste de la Droite Républicaine pour 2014, quelque soit le paysage ou l’environnement politique du moment. Et quoiqu’il arrive, la locomotive est sur les rails et rien ne pourra plus l’arrêter

Au niveau politique, à Droite, à Morières, tout est déjà en ordre

MORIERES2014@live.fr

vendredi 16 novembre 2012

Par peur du FN M. Valls écarte la proportionnelle aux cantonales

Il estime que si proportionnelle il y avait, il y aurait 400 conseillers généraux FN et le Vaucluse basculerait au FN.


Avec l’abrogation du conseiller territorial, le gouvernement réfléchit à une réforme du scrutin pour les élections cantonales, prévues pour 2015. Mais la proportionnelle sera écartée, a annoncé Manuel Valls devant les députés socialistes, mercredi 14 novembre, selon des informations du Lab. (…)
Manuel Valls a ainsi avancé l’argument du Front national, selon plusieurs participants à la réunion qui ont confirmé l’information au Lab : « Manuel Valls, devant le groupe PS, a parlé du calendrier électoral et des modes de scrutin. Il estime que si proportionnelle il y avait, il y aurait 400 conseillers généraux FN et le Vaucluse basculerait au FN. »
La gôche commence à paniquer, alors on pare au plus pressé au détriment de la démocratie.
source : Europe 1

Quand on vous dit qu'ils sont NULS!!!

Le Premier ministre a dit qu'il souhaitait un "furchtbaren Austausch"(dialogue effroyable)
 
Jean-Marc Ayrault s'est laissé piéger par deux mots allemands aux sens totalement contraires. Le Premier ministre français a commis un énorme lapsus, jeudi 15 novembre, à Berlin. Il a qualifié le dialogue franco-allemand d'"effroyable" au lieu de "fructueux".
Dans la partie de son discours prononcée en allemand lors d'un colloque à Berlin, le Premier ministre qui voulait parler d'un "fruchtbaren Austausch" (dialogue fructueux) a dit qu'il souhaitait un "furchtbaren Austausch" (dialogue effroyable). La simple inversion du "u" et du "r" a induit un sens radicalement différent.

 

Ayrault, ancien professeur d'allemand

En tant qu'ancien professeur d'allemand, Jean-Marc Ayrault doit parfaitement connaître la différence.
Ce lapsus est d'autant plus ironique que la visite de deux jours du Premier ministre à Berlin est destinée à réchauffer des relations franco-allemandes un peu refroidies depuis l'arrivée au pouvoir à Paris du socialiste François Hollande. L'Allemagne est gouvernée par une coalition de droite, composée des chrétiens-démocrates d'Angela Merkel et du petit Parti libéral.
Sce Nouvel Obs économie

vendredi 9 novembre 2012

Commémoration du 11 novembre

Morières 2014 appelle dimanche, à 11 heures 30 précises,
au Monument aux Morts, centre ville, pour :
·     commémorer le 94ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918,
·     honorer les victimes civiles et militaires de toutes les guerres, conflits, et attentats depuis un siècle,
·     se souvenir de tous les Français civils ou militaires tombés lors de missions de maintien de la paix, missions humanitaires, engagement dans des ONG,
·     et pour certains d’entre nous, pour commémorer le 42ème anniversaire de la disparition du Général de Gaulle, et le 10ème anniversaire de la disparition de sa nièce, Geneviève, qui fut l’une de nos grandes, très grandes amies, qui présidait ATD Quart Monde.
·     pour ne pas oublier ceux qui furent ou sont encore en Afghanistan,
·     et pour honorer tous ceux qui sont engagés dans les forces de Police, de Gendarmerie, les Pompiers, les sauveteurs à terre ou en mer, et tous ceux qui se dévouent pour veiller sur nous.
-
Le temps du recueillement n’est jamais le meilleur moment pour faire référence à la politique, mais c’est à votre demande, vous les citoyens de Morières, que nous tenions à mettre en avant, le dévouement des personnes qui mettent leur vie en danger pour préserver la nôtre, et on pense à ce jeune garçon de 16 ans, pompier volontaire, qui a perdu la vie : il pourrait être notre fils. On pense également à tous les autres, morts en service commandé, car on leur est redevable de leur sacrifice. Et, au nombre de mails reçus, c’est un sujet qui vous a sensibilisé davantage que les pitreries au Palais Bourbon.
Quand dans le quotidien « Le Monde » du 20 septembre, un journal qui n’est guère considéré par la gauche comme « réactionnaire », on a lu une interview « stupéfiante » (!?) de notre Ministre de la Justice. Comme on lui parle de l’assassinat de ces deux jeunes à Grenoble, de la situation à Marseille, des agents de la force publique sur lesquels on fonce, et qu’on lui demande ce qu’elle entend faire pour réduire le nombre des évènements tragiques de ces dernières semaines, elle a cette réponse désolante :
« On ne peut imaginer un monde sans « faits divers »
Et comme le journaliste, interloqué, lui demande de confirmer ses propos, pensant avoir mal compris, notre ministre persiste et signe :
« Bien sûr qu’il y aura encore des « faits divers »
Pour vous, comme pour nous, il ne s’agit nullement de « faits divers » ! Et que pensent les familles des victimes de ce que le gouvernement considère comme de simples faits divers ?
Morières 2014

Les Moriérois ne seront pas des « pigeons ».

Nombreux sont les internautes qui demandent quelle sera la teneur du prochain budget de Morières pour 2013. Nous n’en savons rien, mais nous allons y être très attentifs car il s’agira du dernier exercice plein avant les municipales de 2014.
Lors du dernier Conseil Municipal, les propos, pas toujours très explicites de Monsieur le Maire, nous auront fait gamberger. En particulier, lorsqu’il nous parle de faire des économies, car on aimerait bien savoir où il veut en venir. Nous avons beau regarder le site de la mairie, rubrique : conseil municipal puis : ordre du jour. Rien. Le vide absolu et après il s'étonne de jouer devant une salle entièrement vide sauf une malheureuse caméra dont personne ne sait ce qu'elle fait là.
Alors, que le français moyen surveille avec attention sa feuille d’impôts sur le revenu, dès qu’il s’agit de fiscalité locale, il n’y comprend plus rien et baisse les bras. Il faut dire qu’en matière de bobard, plus c’est gros et plus ça passe. Ce qu’à parfaitement compris notre nouveau Président de la République, qui en parlant de démocratie et de décentralisation, se fout de notre g….., et se prépare à se défausser sur les autres, et ainsi transférer une partie des dettes de l’état sur les Collectivités Territoriales. Et le contribuable de payer et de la fermer ! Pour combien de temps ? A voir l'impopularité de ce gouvernement et notre maire raser les murs, l'heure est peut être venu.
La réponse dans 18 mois.
Venez au prochain Conseil Municipal mardi 13 novembre Espace Folard 18h30.
Qu’on ne s’avise pas, sous prétexte de crise, de nous endormir en ce qui concerne les coûts induits par les délires municipaux, et de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
MORIERES 2014

dimanche 4 novembre 2012

Merci… 3 fois Merci

Merci chers blogueurs pour votre fidélité et votre attachement à notre blog MORIERES2014. Merci pour vos articles et commentaires pertinents. Nous avons passé le cap des 13000 connexions dont plus de 600 le mois dernier. Il faut dire que l'actualité de la politique gouvernementale est abondante en bourdes de tous styles et bien plus grave, en projets purement idéologiques qui mettent à mal la France et les valeurs que nous défendons !

En effet, incapables par leur amateurisme de juguler la crise économique et la montée du chômage, qui sont les véritables difficultés vécues actuellement par une majorité de Français, nos gouvernants et tous ceux qui les soutiennent, préfèrent se lancer à la hâte dans des réformes sociétales (mariage pour tous et vote des étrangers) qui ne présentent aucune urgence et qui nécessiteraient à tout le moins, un large débat national et certainement un Référendum !

Nous allons entrer dans la période préparatoire aux municipales de 2014.
Ces élections auront valeur de test, ici chez nous à Morières et partout en France !
Elles doivent permettre de marquer la fin de l'hégémonie socialo-communiste qui détient tous les pouvoirs dans notre pays et le retour à un équilibre où la Droite Large, Unie et Ouverte saura, sans crainte ni complexe, arrêter le déclin dans lequel les dirigeants actuels nous entraînent chaque jour davantage !

Remporter cette élection en 2014, tel est notre objectif depuis la création de ce blog. C'est pourquoi nous devons nous mobiliser, pour convaincre nos amis, nos proches, nos collaborateurs, nos voisins de s'impliquer dans la reconquête de notre ville livrée depuis trop longtemps à la gestion d'une gauche où le dogmatisme sectaire l'emporte sur le pragmatisme raisonné.

Nous, électeurs de droite avons su montrer dans les scrutins précédents que nous pouvions être majoritaires à Morières si nous sommes capables de nous unir, sans exclusive, sur la base des valeurs patriotiques qui nous animent.

L'alternance démocratique à Morières est possible, elle est hautement souhaitable, elle est éminemment  urgente !...  
 
MORIERES2014



mercredi 31 octobre 2012

Pathétique !!

Et c'est Libé qui le dit, qui l'eut cru ??? mais peut-on en douter ?

Fort recul des cotes de confiance de Hollande et Ayrault

Les cotes de confiance de François Hollande et Jean-Marc Ayrault reculent respectivement de 5 et 7 points, seuls 36% des Français faisant confiance au chef de l'Etat et 34% au Premier ministre, selon le baromètre de novembre de TNS Sofres-Sopra group pour Le Figaro Magazine.31% des personnes interrogées (-5 par rapport à octobre) font "plutôt confiance" au président de la République et 5% (=) lui font "tout à fait confiance".C'est, dans le sixième mois suivant l'élection présidentielle, le niveau le plus bas d'un président de la République depuis Jacques Chirac en 1995 (37% lui faisaient alors confiance). A la même période en 2007, 53% des sondés faisaient confiance à Nicolas Sarkozy.
(Source La Montagne.fr)
 
Comment peut-il en être autrement ? On voudrait faire pire que ce serait impossible.
Il ne se passe pas un jour sans gaffes, bourdes, inepties, incohérences, à un point tel qu'au plus haut de l'Etat on soit obligé de se justifier quotidiennement.
Ces incompétents qui gouvernent à vue sans même se concerter pour certains, font de la France la risée du monde. Le 1er ministre allant jusqu'à falsifier la plaque d'immatriculation de son véhicule pour faire croire qu'il est venu en train.
La charte du gouvernement de François Hollande précise que "Les membres du gouvernement privilégient le train pour les déplacements d'une durée inférieure à trois heures". Et, en effet, lors de son voyage à Lille, dans le Nord de la France, Jean-Marc Ayrault a bien pris le train, puis est arrivée dans une voiture immatriculée 59. Rien ne laissait envisager quelconque supercherie. Sauf que l'équipe du Petit Journal de Yann Barthes a relevé un petit détail louche… Le 59 en question est différent des autres et semble avoir été collé sur la plaque d'immatriculation de la voiture, qui plus est, s'avère être celle du Premier ministre ! "C'est simplement pour des raisons de sécurité", se défend-on du côté de l'entourage de Jean-Marc Ayrault. Alors, non-respect de la charte ou précaution de sécurité : qu'en pensez-vous ?
Ce niveau d'incompétence pourrait faire sourire s'il n'augurait le sombre avenir de la France avec ces personnages qui n'aurait jamais du se produire ailleurs qu'aux guignols de l'info.
Foxy

vendredi 26 octobre 2012

Contestataire ou démagogue le Maire ???

Morières, la seule ville à contester ??? Bizarre...comme c'est bizarre...
 
Source : AVI city local news 

jeudi 25 octobre 2012

La gauche morale ne recule devant rien pour voler les riches

La police a révélé ce matin qu’une attachée parlementaire socialiste, Samira Zaoui, assistante du socialiste Julien Dray, a braqué à main armée une bijouterie de Lorient, le 11 février dernier.
En 17 minutes, entre deux sessions parlementaires, après avoir ligoté les employés de la bijouterie De Thoury-Le Bec de Lorient, Samira Zaoui et ses complices, des repris de justice multi-récidivistes, ont dérobé plusieurs centaines de milliers d’euros de montres et bijoux.
L’enquête est immédiatement confiée au SRPJ de Rennes, qui a arrêté quatre personnes : un homme et une femme de Lorient, et un couple de Ste Geneviève des Bois : un repris de justice et … l’ex attachée parlementaire, qui a été mise en examen pour « complicité de vol avec arme ».
Julien Dray, il n’y a pas à dire, sait bien s’entourer : le compagnon de son ex-assistante est un homme connu du milieu, braqueur et trafiquant de drogue ! Il a sérieusement besoin de réviser ses critères de moralité à l’embauche.
La question qui est sur toutes les lèvres ce matin, est de savoir si la socialiste a voulu enrichir la collection de montre de Julien Dray, son ex-patron.
La question n’est pas fantaisiste, puisque c’est une des pistes sérieuses suivies par les policiers, qui décidément en voient de belles, avec la gauche, notamment l’affaire de trafic de drogue et blanchiment d’argent de Florence Lamblin. Et le communiqué de la SRPJ indique que « aucun lien n’existe entre le braquage à Lorient et l’ancien député socialiste de l’Essonne ».
Ce qui serait rigolo, c’est que Samira, mi-assistante parlementaire socialiste mi-membre du milieu, soit l’auteur du cambriolage des montres du ministre Cahuzac il y a quelques jours ! Entre élus socialistes, tout est possible.
Les socialistes connaissent tant de moyens légaux pour voler les citoyens, pourquoi braquer une bijouterie…
Et si quelqu’un en doutait encore, pour les leçons de morale, demandez aux socialistes.
Source : www.dreuz.info/2012/10/

Caramba

mercredi 24 octobre 2012

Pleins d'idées le PS

Belle journée
Par les temps qui courent, il vaut décidément mieux être accro qu'enceinte ....!!!

lundi 22 octobre 2012

La dernière bonne blague du gouvernement

 
J'espère que vous n'avez pas raté ce soir, la dernière bonne blague de notre gouvernement productif !!!
Ils ont eu le culot de nous annoncer une baisse des péages......mais pour les voitures électriques.....
Quand on sait que ce type de véhicules a entre 100 et 150km d'autonomie, et qu'aucun moyen de recharger
n'existe sur les autoroutes, on a de quoi se marrer....
Mais supposons, que des bornes électriques existeront un jour pour recharger sur les aires d'autoroutes....
Si vous faites Paris-Marseille, il vous faudra recharger 7 fois, à raison de 6 heures à chaque recharge,
ce qui fait 42 heures de recharge, à rajouter aux 8 heures de route....
ça fait donc 50 heures de trajet
en voiture électrique, contre 3hr en TGV pour faire Paris-Marseille....
ça prenait moins de temps en diligence !!!....
Alors même avec une ristourne sur le péage, c'est l'exemple type de décision débile dont on nous abreuve quotidiennement....et c'est pas les "journalistes-gauche-caviar" qui vont relever ce genre d'ineptie !!!!
Vivement demain, qu'on ait la prochaine bonne blague....
 
 
 
Foxy

lundi 15 octobre 2012

La position de la France en quelques semaines...

Tout est dit en 3 photos !!
(cliquer sur les photos pour agrandir)
 Et ce n'est que le début, d'accord, d'accord

Caramba !


Les donneurs de leçons pris la main dans le sac


Vu dans la presse : Une république irréprochable....( F ; Hollande)

Une élue parisienne, Florence Lamblin, adjointe au maire du XIIIe arrondissement de Paris, EELV figure parmi neuf personnes mises en examen ce samedi 13 octobre pour blanchiment en bande organisée et association de malfaiteurs. Huit des neuf personnes ont été placées sous contrôle judiciaire avec un cautionnement allant de 80.000 à un million d'euros.
La mairie de l'arrondissement dans laquelle elle est élue a annoncé qu'elle avait accepté de "démissionner". Peu de temps avant, le maire du XIIIe arrondissement de Paris, Jérôme Cousset (PS), avait annoncé qu'il demandait à son adjointe écologiste mise en examen pour blanchiment d'argent de la drogue "de se mettre en retrait de ses fonctions d'élue". "Au regard de la gravité des faits et constatant la mise en examen de Florence Lamblin, je lui ai demandé, sans préjuger de la suite judiciaire, de se mettre en retrait de ses fonctions d'élue", déclare Jérôme Cousset dans un bref communiqué.

"Les principaux protagonistes suspectés d'avoir organisé
ce réseau sont des citoyens suisses et français, appartenant à la même famille d'origine marocaine", avait précisé le ministère public genevois. Ces sommes étaient in fine transférées sur des comptes bancaires à l'étranger pour revenir aux organisateurs du trafic. En France, ont été notamment saisis plus d'un million d'euros en espèces et deux photos d'art d'une valeur d'un million d'euros ainsi que des armes.

Sans préjuger de l'implication de cette élue dans le trafic de drogue, elle n'en est pas moins compromise dans une énorme fraude fiscale puisqu'elle reconnait qu'elle voulait introduire en France clandestinement des sommes importantes (350 000€) et échapper ainsi à l'ISF tant décriée lors de la dernière campagne présidentielle par la gauche et les verts. Après nous avoir tant et tant rabattu les oreilles avec les enveloppes Betancourt, Bravo !

Qu'en pensent aujourd'hui les partisans de la dépénalisation du cannabis ? Duflot, Peillon, etc.etc.

MORIERES 2014

lundi 1 octobre 2012

Presse étrangère


 
Il est parfois bon de découvrir comment les autres pays considèrent le  nouveau   couple Franco-Allemand.             
Ce 1er dessin est tiré du journal Londonien : The Economist.

Le deuxième dessin est tiré du journal autrichien: Kronen Zeitung.
Prenez le temps de découvrir les détails de cette récente caricature.
 
(cliquez sur les images pour agrandir)                                                                                          Foxy
 



samedi 29 septembre 2012

L'Union, l'Union, l'Union




Nous, gens de droite admettons et souhaitons le débat, le dialogue, la discussion avec la gauche, face aux citoyens. C’est là une de nos grandes différences avec eux. La gauche, elle, n’admet, et même tend à n’autoriser un débat, qu’à condition que ce soit un dialogue entre elle et elle. Toute opinion divergente est stigmatisée, criminalisée, passé à un crible médiatique et juridique qui vide la démocratie de son sens.

Dans beaucoup de communes, comme à Morières, les maires ne reflètent pas l’opinion politique nationale de leurs administrés. Pourtant, en tant qu’élus, ils font une politique locale de gauche, au service de partis de gauche. Face à eux, c’est une vraie union des droites qu’il faut bâtir pour 2014. Ceci est parfaitement possible, il suffit d'analyser les résultats des dernières consultations électorales de notre ville.

Rejoignez-nous !
MORIERES2014@live.fr

vendredi 28 septembre 2012

Démocratie à la Moriéroise

 
Mardi soir 25/09, jour de la rentrée du conseil municipal de Morières, 18 délibérations au menu et en matière de public : 4 chats comme d’habitude mis à part les personnes qui étaient invitées (une dizaine) pour retirer leurs prix des jardins fleuris et qui sont tous partis avant la fin du conseil tant la séance était passionnante.
Pourquoi ce jour là ? Man arf ! Comme dirait un ami marocain ! Certains pourront traduire sans dico.
Nous passerons rapidement sur les délibérations consensuelles mais en notant au passage que pour certaines la lecture fastidieuse des dispositions et numéros des articles était soporifique, d’autant que certains élus sont quasi aphones malgré le micro. Exemple les délibérations 05 et 09 où même une oreille attentive avait du mal à suivre la lecture et les explications que l’élu lui-même semblait découvrir en lisant… D’ailleurs personne n’a posé de question … Certainement pour lui éviter une souffrance supplémentaire.
Délibération N° 03 portant sur la demande de subvention pour la réalisation d’une étude du commerce et de l’environnement urbain du cœur de ville
A décharge, cette délibération  - très bien explicitée grâce à une évidente parfaite connaissance du dossier par son rapporteur - à été particulièrement appréciée, et dans une élocution «clairement audible», revenant sur certaines abréviations comme la FISAC (Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce) pour une meilleure compréhension. Bravo ! Au moins un.
Délibération N° 13 portant sur le renouvellement du Contrat enfance et jeunesse.
Cette délibération a monopolisé une grande partie de ce conseil car l’orateur qui s’en est excusé, n’avait pas l’habitude de parler en public et s’est contenté de lire ses volumineux documents et commentaires. Si nous avons relevé l’importance des sommes allouées aux divers sites d’accueil, Oxygeun, crèche, ludothèque, etc. nous en avons d’autant retenu que la MSA avait réservé sa décision de partenariat pour raisons économiques alors que la Caisse d’Allocations Familiales reconduisait, elle, son engagement. Il va donc falloir faire des économies et cela, nous craignons que cette municipalité ne sache le faire, nonobstant les explications peu convaincantes de l’adjointe pour équilibrer le budget.
Puis sont arrivées les délibérations qui fâchent :
Délibération N° 12 portant sur les frais de participation au congrès des Maires les 20, 21 et 22 novembre.
Alors que nous sommes dans une période particulièrement difficile où chacun est appelé peu ou prou à réaliser des économies en s’imposant forcément des restrictions, notre Maire décide, lui, de se faire accompagner à Paris par 4 élus(es) de sa majorité, pas moins, au lieu de 2 habituellement au prétexte que cela est possible dans le cadre de la formation des élus. La demande consiste à faire approuver par le Conseil la prise en charge par le budget de la commune des frais de déplacement, de restauration, d’hébergement et de participation au Congrès pour chacun des participants. Protestation des élus d’opposition qui font observer au Maire que ces dépenses apparaissent superflues, voire indécentes, en période de crise et qu’à tout prendre les élus percevant une indemnité de fonction pourraient au minimum prendre en charge eux-mêmes ces frais sur leurs émoluments. Mais ce dernier, l’air ébahi, ne comprend pas ce reproche et rajoute qu’ils ne partent pas pour « faire la fête et que le billet de TGV ne coûte que 60 €», soit, mais pourquoi  s’embarquer à 5 ?! L’un d’entre eux prend alors la parole (il aurait d’ailleurs mieux fait de se taire) pour dire que personnellement cela lui en coûte car il va devoir prendre 5 jours sur ces congés et il sera dès lors privé de sa famille en raison de ce déplacement à Paris. Non, vous ne rêvez pas … Le pauvre, on en aurait pleuré !! Personne ne l’a obligé à faire partie de la liste du Maire et il pouvait tout aussi bien refuser ou ne pas solliciter d’être du voyage.
Le maire et les adjoints  bénéficient d’indemnités que nous rappelons ici : Monsieur le Maire environ 1800€ auxquels s’ajoutent 2508€ pour sa vice présidence à la COGA, Madame la 1ere adjointe environ 800€ + 200€ en qualité de conseiller communautaire au sein du Grand Avignon. De ce fait, ainsi que l’ont fait remarquer les élus de l’opposition, ne pourraient-ils pas régler les frais de ce voyage à l’aide de ces indemnités, surtout le Maire pour l’exemple ??!! Ah mais non, notre édile persiste et signe en expliquant, comme à l’école primaire, qu’il sera fourni au besoin à l’opposition un compte-rendu (qui, soit-dit entre nous ne devrait rien apporter vu sa forme) et que les frais seront remboursés au réel sur justificatifs … Encore heureux !!! Mais en revanche, il ajoute, la mine jubile, qu’ils auront de surcroît le plaisir de rencontrer le nouveau président. Eh oui ! « Normal » !! Alors là, on comprend tout de suite un peu mieux pourquoi ils vont à Paris à 5 ? !                                                                                                           
Allons Monsieur le Maire et Madame la 1ère adjointe, auriez-vous oublié que la crise est là ?             Ne vous sentez-vous pas gênés devant vos administrés auxquels sont réclamés toujours plus d’efforts, sans parler du matraquage fiscal et de la perte conséquente pour tous du pouvoir d’achat que nous prépare le gouvernement actuel ? Il nous semble bien que non !
Nous avons là une preuve supplémentaire que cette équipe est totalement à côté de la plaque pour ne pas admettre que ces dépenses sont absolument déplacées par les temps qui courent.
Délibération N° 14 portant sur la désignation de trois membres au sein du Conseil  d’Administration du Collège Anne Frank
Là, on touche le fond !!
La municipalité propose de reconduire les 3 mêmes membres qui font partie de leur équipe. Un élu d’opposition propose qu’un des leurs y participe ce qui serait équitable dans une démocratie.              Le Maire, un rien embarrassé, se retourne vers sa 1ère adjointe qui dans un murmure dit  «je pense que ce n’est pas possible car ils doivent être  élus », elle pense, donc elle ne sait pas, mais elle persiste, mort de rire comme disent les jeunes !! Ce à quoi les élus d’opposition rétorquent qu’ils sont eux aussi des élus, mais peine perdue car ces gens donnent l’impression de considérer l’opposition comme inexistante. … On passe aux votes et hop ! L’affaire est dans le sac, circulez y’a rien à voir…
Voilà encore si besoin était un éloquent contre-exemple de démocratie participative que pratique cette majorité municipale, et tout autant surprenant car notre 1er magistrat se targuait lors du vote précédent qui avait obtenu l’unanimité, « qu’il se réjouissait de voir qu’à Morières l’opposition approuvait des délibérations de la majorité ce qui n’était pas le cas ailleurs ou l’opposition s’opposait et donc ne servait à rien » sic.
Mais il est vrai qu’incompétence et incohérence vont souvent de pair.

Merci à ceux des observateurs qui ont fourni les divers éléments permettant cet article

.  MORIERES 2014

  

jeudi 27 septembre 2012

Gôche opportuniste


Un fils de... socialiste à l'Epad ?

Dès qu’une opportunité se présente, les fauves se précipitent

Nicolas Sarkozy avait échoué à nommer son fils Jean. Le gouvernement a choisi Amin Khiari, fils de la vice-présidente PS du Sénat.

La gauche, qui avait tant fustigé le parachutage de Jean Sarkozy a la tête de l'Epad, serait-elle sur le point de céder à son tour au ­népotisme ? Pour remplacer Philippe Chaix, actuel directeur général de l'Établissement public de la Défense, le gouvernement s'apprête en effet à nommer Amin Khiari, 35 ans, limogé en 2010 de l'université Léonard-de-Vinci et fils de la vice-présidente PS du Sénat, Bariza Khiari.

Cécile Duflot, ministre du Logement et de l'Égalité des territoires, a reçu, mi-septembre, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, présidente de l'Epad - devenu Epadesa -, pour lui demander de convoquer au plus vite un conseil d'administration.

Nombre d'élus UMP du département soupçonnent le sénateur EELV Jean-Vincent Placé d'être à l'origine de cette ­nomination. Il est un ancien membre du Club du XXIe siècle, qui s'est donné pour but de promouvoir la diversité, tout comme l'était Bariza Khiari.

Source : Le Point.fr- Publié le 26/09/2012 à 13:03 - Modifié le 26/09/2012 à 14:18
 
Caramba

Fabuleuse revue de presse !!!

                              No comment !
Cliquer sur l'image pour agrandir
 
Surpris ?? et le pire reste à venir avec le niveau d'incompétences de ses ministres et la cacophonie ambiante, Pôv de nous.
 Foxy  




mercredi 26 septembre 2012

Merci pour votre fidélité


Après quelques semaines de vacances, notre blog à redémarré sur les chapeaux de roues. Nous venons de dépasser les 12,000 connexions grâce à vous et à la politique anxiogène de notre nouveau président.

Qui n'a pas peur de l'avenir avec l'ensemble des mesures annoncées récemment ?

Les retraités, la classe moyenne, les jeunes et j'en passe sont inquiets à juste titre.

Non Monsieur le Maire, la crise ne s'est pas arrêtée aux limites de la commune comme vous vous plaisez à la dire depuis des années. Elle est bien là et elle fait mal.

Ce blog est utile et correspond à un besoin des Moriérois. Souhaitons qu'il reste un outil d'information, un lieu d'échanges, qu'il s'enrichisse aussi bien de billets d'humeur, de photos éloquentes que d'articles de fond. Alors n'hésitez pas à vous l'approprier et à nous transmettre tout ce qui au quotidien vous interpelle ! Notre objectif est plus que jamais de construire ensemble un projet cohérent, ambitieux et enfin digne de notre ville ! Alors, à vos claviers !
Nous vous rappelons que nous restons à votre disposition pour une rencontre ou via nos adresses mail.

MORIERES 2014